Aller au contenu principal

LionCity accueille les arts circassiens

 

En novembre 2019, nous achetions l'ancien site occupé par Delhaize depuis 1883 à Osseghem.
Désormais appelé LionCity en référence au logo de Delhaize, le site de 4,4 ha  a fait l'objet d’une étude urbanistique exploratoire en collaboration avec perspective.brussels.

L’étude, validée en décembre 2020 propose un projet de quartier mixte, intégrant du logement public et le déploiement de fonctions économiques productives et durables ainsi que des équipements répondant aux besoins du quartier (éducation, formation-emploi, services aux habitants, commerces,…). La création de nouveaux espaces verts est suggérée afin de s'assurer un maillage continu jusqu'à la station de métro Beekkant, située à proximité. L'étude donne la priorité à la mobilité active (ç.-à-d. les flux liés aux activités économiques) à l'intérieur du site et encourage la mobilité douce. La durabilité devra bien entendu être au centre du futur développement.

En attendant le développement du projet définitif et conformément à ce que nous avons initié depuis de nombreuses années déjà dans nos autres projets, le site fera l'objet de diverses occupations temporaires.

Le premier occupant à s'installer est L’Espace Catastrophe, le Centre International de Création des Arts du Cirque. Le bâtiment qui accueillait autrefois les activités d'imprimerie de Delhaize,  une implantation de 6000m², permettra au Centre scénique circassien de doter Bruxelles d’un pôle emblématique et de répondre aux besoins grandissants d’un secteur en plein boom.

Les nouvelles infrastructures qui seront ouvertes dès septembre 2021 abriteront des espaces de travail dédiés à la création, à la diffusion de spectacles, à l’entraînement, à la formation et à la cohésion sociale. Le centre disposera d’espaces partagés avec des projets résidents et restera un lieu d’échanges autour des pratiques et de formes artistiques connexes: arts urbains, arts numériques, multimédia, magie nouvelle, théâtre, danse…

Le projet proposera également des ouvertures vers tous les publics, circassiens ou non : bar/restaurant, potager urbain, activités citoyennes... L’esplanade permettra l’accueil de chapiteaux et sera le terrain d’essai d’expressions artistiques en espace public : techniques de cirque au grand air, arts urbains, parkours, slack-line, danse verticale… Il constituera un territoire d’innovation ouvert aux publics et aux artistes du monde entier.

Le projet proposé par L'Espace Catastrophe correspond donc parfaitement à la philosophie du projet que nous souhaitons développer sur le site afin de revitaliser l'ensemble du quartier. Grâce à cette occupation temporaire et celles qui suivront,  le site de LionCity se transformera au fur et à mesure afin de tisser les liens avec le quartier.

Plus d'infos sur le projet LionCity