Aller au contenu principal
Construisons aujourd'hui la ville de demain

citydev.brussels et perspective.brussels lancent le guichet régional des occupations temporaires

Les occupations temporaires continuent à gagner en importance à Bruxelles. En créant un guichet des occupations temporaires, la Région montre l’intérêt qu’elle leur porte comme levier d’innovations et de développements urbains. Perspective.brussels et citydev.brussels unissent leurs forces pour coordonner ce Guichet. Concrètement, une plateforme web est mise à disposition comme interface des utilisateurs du guichet. L’objectif : établir un lien entre porteurs de projets et propriétaires de lieux inoccupés et mettre à disposition l’expertise des deux organismes pour mettre en place des occupations temporaires.

Le développement de projets temporaires à Bruxelles

Occuper un site ou un bâtiment de manière temporaire avant une reconversion définitive est une logique qui se développe de plus en plus en Région bruxelloise. C’est une manière pour des porteurs de projets de tous horizons de tester leurs activités, pour les propriétaires de site de lutter contre la vacance immobilière et le squat de bâtiments vides et c’est également un levier d’activation pour la revitalisation de quartiers entiers. Conscient de cet enjeu, le Gouvernement bruxellois a décidé en juillet 2021 de mettre en place un Guichet des occupations temporaires. Ce guichet est un point de contact pour accompagner tous les acteurs et répondre aux questions qui se posent. Quelle règlementation s’applique ? Quelles sont les bonnes pratiques ? Quelles sont les exigences de permis et autorisations ?

Que trouver sur le site web www.temporary.brussels ?

Le site web du Guichet s’adresse en particulier aux porteurs de projets, ainsi qu’aux propriétaires d’un bâtiment ou site et à la recherche d’un occupant.

Véritable mine d’informations,  il se veut accessible à toute personne désireuse d’en savoir plus sur les occupations temporaires. On y retrouve entre autres :

  • Les dernières actualités ;
  • Une feuille de route pour lancer un projet ;
  • 186 questions pratiques ;
  • Une bibliothèque (pour répondre à des questions juridiques, financières, administratives ou autres).

Deux expertises réunies

Grâce à ses connaissances des besoins bruxellois en matière d’immobilier et de foncier et à son expertise en matière de développement de grands projets immobiliers publics, citydev.brussels agit comme facilitateur d’occupations temporaires depuis de nombreuses années déjà. Son équipe dédiée a été fortement renforcée ces deux dernières années. Elle est en  charge du volet opérationnel du guichet. Cette équipe accompagne les porteurs de projets et les propriétaires, tant publics que privés, en leur proposant des lieux pour développer leurs activités. L’équipe diffuse des Appels à Manifestation d’Intérêt (AMI) afin de permettre aux lieux existants de se faire connaître au sein d’un réseau plus large que celui seul réservé aux initiés de l’occupation temporaire et permettre ainsi à toute personne intéressée (amateur, professionnel ou novice) de remettre candidature pour l’occupation/gestion temporaire du bien présenté dans l’AMI.

perspective.brussels est quant à elle en charge du volet prospectif et stratégique du guichet. Avec son expertise multidisciplinaire en matière de développement territorial, son équipe anime les échanges régionaux et un réseau d’acteurs de l’occupation temporaire. Elle est aussi chargée de monitorer le développement des occupations temporaires, de développer et de communiquer les connaissances sur la thématique.

Pour Rudi Vervoort, Ministre-Président de la Région Bruxelloise « Nombreuses sont les occupations temporaires culturelles, sociales, artisanales, éducatives ou humanitaires parfois, qui ont déjà vu le jour avec succès, déployant des potentiels pour le plus grand plaisir des Bruxellois ! Avec la naissance du Guichet des occupations temporaires, c’est l’occasion unique de faciliter, de structurer et d’accélérer cette utilisation clé dans la Région solidaire et active que je défends. »

Pour Barbara Trachte, Secrétaire d’Etat à la Transition Economique : « Les occupations temporaires sont un outil particulièrement intéressant pour tout entrepreneur souhaitant lancer ou tester une activité économique. Je suis ravie que la création de ce guichet, qui fait partie des mesures de la Shifting Economy, puisse faciliter la vie des porteurs de projets et contribuer ainsi au dynamisme entrepreneurial bruxellois. »

« La mise en place de ce guichet en ligne constitue une étape supplémentaire de la démarche entamée depuis plusieurs années qui consiste à utiliser les lieux en cours développement pour régénérer les quartiers et répondre aux besoins de la ville », ajoute Benjamin Cadranel, administrateur général de citydev.brussels.

«Les occupations temporaires permettent des tester des activités nouvelles sur un site ou un bâtiment vide en attendant une nouvelle destination. Elles permettent aussi de répondre de manière agile à certains besoins manifestes, par exemple par la mise à disposition d’équipements culturels, sportifs ou sociaux. Le lancement du guichet doit permettre de soutenir plus encore cette dynamique au sein de la Région. », conclut Antoine de Borman, directeur de perspective.brussels.