Aller au contenu principal

Un nouveau contrat de gestion 2021-2025

Après plusieurs mois de travail conjoint avec le Gouvernement bruxellois, notre contrat de gestion a été signé par nos représentants et nos ministres de tutelle Rudi Vervoort, Ministre-Président et Barbara Trachte, Secrétaire d’Etat à la Transition économique. Il trace les grands axes et définit les priorités de notre institution pour les cinq prochaines années. Afin de faire de Bruxelles une région résiliente, nous nous sommes engagés à aborder chacun de nos projets en tenant compte de principes transversaux tels que : l'exemplarité en matière de durabilité et de qualité du bâti, l’économie circulaire, la biodiversité et les espaces verts, l’exemplarité en matière d'innovation.

Nos trois missions traditionnelles s'adapteront à ces principes pour répondre à l'évolution des enjeux sociaux et économiques de la Région.  

Pour l’expansion économique, la priorité restera la mise à disposition d’espaces au bénéfice des entreprises productives, particulièrement celles engagées dans une démarches de transition économique et climatique. Ceci dans l’optique de promouvoir le développement économique régional et de créer ou maintenir l'emploi direct et indirect pour les bruxellois. Nous viserons également à intégrer nos projets de manière optimale dans le tissus urbain et participerons aux enjeux stratégiques pour Bruxelles que sont l’agriculture urbaine ou encore l’accès à la mobilité douce.

En matière de rénovation urbaine, nous continuerons de produire des logements acquisitifs accessibles et de qualité, permettant à tous d’habiter dans un environnement épanouissant, propice à la cohésion sociale et respectueux de l’environnement. Pour ce faire, nous nous sommes engagés à mettre sur le marché au moins 1.000 logements publics d’ici 2026, dont des logements zéro énergie et des logements situés dans les communes de la seconde couronne. 

Nous consacrerons 30% de nos moyens à notre 3 ème mission de maitrise d’ouvrage d’opérations mixtes en développant une approche holistique et englobante des fonctions urbaines lors du développement de nos futurs projets immobiliers. Ceci afin de faire cohabiter harmonieusement et efficacement espaces économiques, logements et éventuellement d’autres affectations utiles à la ville dans un même quartier. 

A côté de nos missions de base, nous serons dorénavant chargés de quatre missions déléguées prioritaires dans la transition économique de la Région: la gestion des sols pollués et leur traitement d’office, la mise en réseau des fablabs publics, la gestion du guichet « occupation temporaire » et le rôle de facilitateur immobilier pour l’accueil des migrants.

Par ces actions, notre institution ambitionne de répondre à un défi primordial:  créer une ville prospère, mixte et accessible en proposant des infrastructures qualitatives et durables tant pour le logements que pour les entreprises.

Retrouvez l’entièreté du contrat de gestion, les détails de ses objectifs par mission, ses projets pilotes et ses missions déléguées ici