FR NL
citydev.brussels rapport d’activités 2016

Interview

Benjamin Cadranel
Administrateur général

Un année riche en enseignements !

Une année riche en enseignements !

Si l’année 2016 a été marquée par de nouveaux marchés de promotion, l’inauguration d’infrastructures majeures, la commercialisation record de biens et le lancement de chantiers d’envergure, elle a également permis la concrétisation opérationnelle des missions reprises dans le contrat de gestion et le plan d’entreprise de citydev.brussels.

Mécanismes incitatifs

En 2016, citydev.brussels a notamment obtenu un accord de principe avec l’ONSS et Actiris pour disposer des données anonymisées des Bruxellois qui travaillent au sein des entreprises hébergées sur ses sites. Ces données vont désormais permettre de proposer des mécanismes incitatifs aux entreprises qui privilégient l’emploi bruxellois.

KPI et monitoring

Durant cet exercice, citydev.brussels a produit les KPI (key performance indicator) et le monitoring pour objectiver les différentes missions reprises dans son plan d’entreprise. L’un des objectifs du contrat de gestion concerne notamment la mise en place de 25% de mixité fonctionnelle dans les projets développés par l’institution. Compte tenu du ratio de projets mixtes (logements/expansion économique) développés et de l’addition des fonctions complémentaires que sont la production d’équipements et d’espaces publics, les quotas ont été largement atteints en 2016.

Approche transversale

L’obtention de ces quotas de mixité fonctionnelle a été grandement facilité par la mise en place opérationnelle du nouveau « comité d’acquisition stratégique ». L’achat du site Takeda à Molenbeek-Saint-Jean et l’élaboration de son projet de développement illustre parfaitement cette nouvelle dynamique. Sans la vision de cette instance interne, la réalisation d’un projet mixte école/ entreprise aurait été difficilement envisageable sur le site.

Projets exemplaires

L’inauguration du projet Greenbizz ainsi que le lancement du chantier de construction et la commercialisation des 400 logements passifs du projet Tivoli GreenCity compte parmi les événements qui ont également marqué l’année 2016. Ce projet de quartier durable mixte répond en fait aux trois grands défis de la Région bruxelloise : redynamiser le tissu économique via des structures durables adaptées aux besoins actuels, proposer aux habitants des logements de qualité à des prix abordables et rencontrer les différentes fonctions et aménités de la ville sur un même périmètre.

Master class

D’un point de vue académique, la chaire interuniversitaire (ULB, VUB et Université Saint-Louis) créée en collaboration avec le Brussels Studies Institute (BSI) a largement atteint ses trois objectifs : favoriser le développement de la ville en formant les forces vives de demain à l’idée de la mixité fonctionnelle, créer un réseau d’expertises et apporter de la visibilité sur les activités de citydev.brussels. Les master class proposées dans le cadre de cette chaire ont été saluées tant par la profession que par le monde académique.

Audit de la Cour des comptes

Durant l’année 2015-2016, un audit mené par la Cour des comptes sur la gestion des ressources humaines au sein de citydev.brussels avait pointé certaines dérogations structurelles par rapport aux impératifs liés à la fonction publique. Pleinement assumés par le CA de citydev.brussels (notamment pour conserver de l’attractivité auprès de talents convoités), les réponses structurelles à apporter à ce rapport ont été abordées en toute sérénité et transparence. Plutôt qu’un document destiné à alimenter la polémique, cet audit doit au contraire servir de base à un examen critique complet, tant par la direction que par les organes de gestion, de la politique de ressources humaines à mener dans une structure publique comme la nôtre.
D’un point de vue académique, la chaire interuniversitaire (ULB, VUB et Facultés Saint-Louis) créée en collaboration avec le Brussels Studies Institute (BSI) a largement atteint ses trois objectifs : favoriser le développement de la ville en formant les forces vives de demain à l’idée de la mixité fonctionnelle, créer un réseau d’expertises et apporter de la visibilité sur les activités de citydev.brussels. Les master class proposées dans le cadre de cette chaire ont été saluées tant par la profession que par le monde académique.
Benjamin Cadranel